"Not All that Jazz"

Matthew Shipp & Darius Jones en duo le 9 septembre 2012 à la Sala Rossa…

In À surveiller, Concert on 14 août 2012 at

Super duo afin de nous faire passer le blues post-électoral !

Dimanche 9 septembre 2012 à la Sala Rossa, 20h…
Matthew Shipp s’est fait connaître à la fois comme musicien et comme producteur auprès d’artistes tel que David S. Ware, William Parker, DJ Spooky, Joe Morris, Daniel Carter, Roscoe Mitchel et bien d’autres encore. En très peu de temps, il a réussi à devenir une véritable référence en matière de jazz novateur métissant les genres. Pour Matthew Shipp, s’arrêter, c’est régresser; c’est pourquoi il se fixe sans cesse de nouveaux défis musicaux. Même si son jeu aux multiples facettes est émaillé de brefs emprunts au be-bop ou au free jazz, le style de Matthew Shipp demeure inclassable. Dans une entrevue, il déclarait : « Naturellement mes références restent Monk, Bud Powell, Andrew Hill, Paul Bley et Cecil Taylor, mais, parfois, tout cela me semble un peu trop rigide et me fait l’effet d’une camisole. » Matthew Shipp déchire volontiers cette camisole mais ne peut jamais s’en défaire complètement. Musicalement, c’est un véritable caméléon, en constante mutation et toujours ouvert à de nouvelles inspirations. Cet assemblage de genres des plus variés caractérise l’ensemble de son œuvre et fait de Matthew Shipp l’un des pianistes jazz les plus intéressants du moment.
Darius Jones est un saxophoniste au talent extraordinaire, un compositeur et un chef d’orchestre. Il a rejoint la communauté musicale de New York en 2005, après avoir vécu et étudié à Richmond, VA. En peu de temps, il a impressionné et inspiré des musiciens et des publics aux goûts et aux horizons divers grâce à son don musical, méticuleux et perçant. La force de l’esprit est sa base, et « aller de l’avant » son expression de prédilection. L’approche unique de Darius Jones provient en grande partie de ses origines musicales très éclectiques. Elles remplissent son âme. Son répertoire propose des performances et des compositions pour la musique électro-acoustique, les ensembles de musique de chambre, les groupes de jazz d’avant-garde et de musique actuelle, les performances en danse moderne, ou encore les événements multimédia. A Richmond, il a formé le Klimt Experience, un groupe de performance multimédia combinant danse moderne, arts visuels, poésie, animation et musique au sein d’une performance live. Après son déménagement à New-York, Darius a utilisé la bourse décernée en 2008 par Roulette pour lancer son ensemble de musique de chambre, « Elizabeth-Caroline Unit », un projet dédié aux nouveaux travaux sur la voix.
Ensemble, Shipp et Jones élaborent une musique riche et passionnée qui, même si largement ancrée dans le jazz, étend ses possibilités vers des chemins intriguants.

http://dariusjonesmusic.com/
http://www.matthewshipp.com/

Sala Rossa, 4848 St. Laurent, portes à 20h00, 14-16$
Billets disponibles à la Casa del Popolo, Cheap Thrills, L’Oblique, Phonopolis, et
Atom Heart ou www.casadelpopolo.com

*tiré du communiqué de presse

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :