"Not All that Jazz"

Critique, Trés Cabeças Loucuras du São Paolo Underground…

In Journal d'écoute/Critique de disque on 8 novembre 2011 at

São Paolo Underground, Trés Cabeças Loucuras, Cuneiform Records, 2011; ****1/2

Vous cherchez une valeur sûre dans le jazz ou dans la musique tout simplement ? Je vous nomme Rob Mazurek. Il ne fait jamais de mauvais album, c’est toujours inusité, inspirant, unique. Il vient de refaire le coup encore une fois avec le groupe São Paolo Underground et leur 3e album (signifiant « trois têtes folles » en français). Sorte de réactualisation du Tropicalia brésilien, le groupe nous propose une odyssée sonore très enlevante et recherchée. Appuyé sur une polyrythmie aux forts accents brésiliens, mais parfois franchement rock, le cornet de Mazurek décrit des mélodies accrocheuses avec de nombreuses pointes aiguës. Le sens inné de Mazurek pour le développement harmonique complexe est ici mis en valeur par de courtes compositions où des « loops », des couches et des couches sonores seront générés par des bidules électroniques et le laptop. Il y a quelque chose de très moderne et d’amazonien à l’ensemble, c’est riche au possible, dans un amalgame sonore difficilement classable, mais très intrigant. Le vibraphone de Jason Adasiewicz sera aussi présent sur 2 titres plutôt intense. Plusieurs critiques parlent d’un certain psychédélisme, de post-digital…L’on ne saurait les contredire tellement cette musique intègre et digère plusieurs courants et philosophies. Un court album de 38 minutes filant rapidement, du pur bonheur ! Sera surement dans plusieurs palmarès de fin d’année, tout comme Double Demon de Starliker (autre groupe de Mazurek), paru précédemment cette année.

avec:

Rob Mazurek, cornet « électronique », voix

Mauricio Takara, cavaquinho, batterie, percussions, voix

Guilherme Granado, claviers, loops, échantillonnage, percussions, voix

Richard Ribeiro, batterie, voix

Kiko Dinucci, guitare, voix

Jason Adasiewicz, vibraphone (pistes 5 et 7)

John Herndon, batterie (pistes 5 et 7)

Matthew Lux, guitare basse (piste 7)…

liste des pistes:

Jagoda’s Dream, Pigeon, Carambola, Colibri, Just Lovin’, Lado Leste, Six Six Eight, Rio Negro.

Pour en savoir plus, entrevue avec Rob Mazurek chez Alarm !

-Maxime Bouchard

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :