"Not All that Jazz"

Critique, Live at Smalls du Seamus Blake Quintet…

In Journal d'écoute/Critique de disque on 19 octobre 2011 at

Seamus Blake Quintet, Live at Smalls, SmallsLive, 2010; ***

Une session de post-bop de bon calibre, sans toutefois transcender le genre. L’enregistrement en concert nous permet d’affirmer qu’il s’agit d’un quintet habile où les musiciens se complètent bien.  Par contre, l’architecture des compositions laisse un goût de déjà entendu en bouche (en oreille plutôt)…Mention au saxophoniste Blake qui y va de bonnes attaques, il dose bien ses énergies sans perdre le contrôle. L’autre soliste en évidence est le guitariste Lage Lund qui assume très bien son rôle avec une guitare rapide où chacune des notes tombent à point. Il est un guitariste inspiré qu’on aime entendre comme soliste. Le ton est généralement up-tempo. Comme toujours, une ballade vient calmer les choses à mi-parcours. La jolie Stranger In Paradise, qui est une reprise, sort du lot…Le groupe est le même qui signa Bellwether, toujours en 2010, cette fois chez Criss Cross..

avec:

Seamus Blake, sax ténor

Lage Lund, guitare

Dave Kikoski, piano

Matt Clohesy, contrebasse

Bill Stewart, batterie

liste des pistes:

Subterfuge; Amuse Bouche; Consequence; Stranger in Paradise; Fear of Rooming

-Maxime Bouchard

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :